Edito

Edito Janvier 2020

Qui vas-tu suivre en 2020 ?

Mt 19/21-22 : « Jésus lui dit: Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi. Après avoir entendu ces paroles, le jeune homme s’en alla tout triste; car il avait de grands biens.« 

Mt 9/9 : « De là étant allé plus loin, Jésus vit un homme assis au lieu des péages, et qui s’appelait Matthieu. Il lui dit: Suis-moi. Cet homme se leva, et le suivit.« 

Ces deux exemples tirés de l’évangile de Matthieu nous montrent que Jésus, lors de son ministère terrestre adresse le même appel à tous les hommes : « Viens et suis-moi ! ». Alors que cette nouvelle année va débuter, l’interpellation de Jésus pour chacun de nous est toujours la même, après plus de 2000 ans : « Viens et suis-moi !!! »

Mais dans les deux exemples tirés de l’évangile de Matthieu nous voyons que si l’appel de Jésus ne varie pas, les réponses, elles, peuvent varier d’une personne à l’autre : Le jeune homme riche refuse cette invitation alors que Matthieu, lui, se lève comme un seul homme !

J’ai remarqué qu’on peut trouver au moins quatre types de réponses face à cet appel de Jésus :

1. Prendre la direction opposée : Nous avons l’exemple de Jonas dans la bible, alors que Dieu lui demande d’aller à Ninive, vers l’Est, il part vers Tarsis, à l’Ouest ! Beaucoup aujourd’hui dans notre société s’oppose à Dieu, mais pas seulement, ils font le contraire de ce qu’Il enseigne. Les conséquences sont terribles, nous le voyons aujourd’hui dans toutes les sociétés qui ont abandonné Dieu et son fils Jésus : augmentation de la pauvreté, de la violence, des personnes en situations de solitude ou de malaise psychologique ou psychiatrique, crise économique, conflits sociaux, guerre etc…

2. Prendre un chemin détourné : Le jeune homme riche veut bien suivre les commandements, mais il ne veut pas renoncer à lui-même. C’est l’image de quelqu’un qui lit sa bible, qui prie, qui vient à l’église, et qui donc connaît tous les commandements et essaie des les observer mais qui refuse de renoncer à l’essentiel, ce à quoi il est fortement attaché sur cette terre : Une relation, une passion, un péché, les choses matérielles, une addiction etc…

3. Prendre une route parallèle : Je m’évertue à vivre une bonne vie de bon chrétien, j’ai renoncé à tout pour Dieu, mais je veux faire les choses comme moi je l’entends. Je marche à côté de Lui et non derrière, dans l’empreinte de ses pas ! Je me bâtis une religion qui me convient, je refuse de me soumettre à qui que ce soit et je suis bien en tout, sauf que je fais ce qui me plait, et pas la volonté de Dieu. J’ai renoncé à tout sauf à mon égo !

4. Prendre la décision de suivre Jésus et de marcher dans l’empreinte de ses pas, à l’image de Matthieu et des autres disciples qui ont tout quitté pour suivre Jésus !

Arrêtons-nous un instant pour comparer la destinée du jeune homme riche et celle Matthieu : L’un va vivre dans la tristesse, attaché à son argent et tous les problèmes que cela peut engendrer, l’autre va accompagner le ministère de Jésus pendant trois ans en profitant de son enseignement et en s’extasiant de voir les miracles qu’Il accomplit, puis il sera un apôtre au service de l’église primitive !

Alors en 2020, que feras-tu ? Seras-tu un Jonas, un jeune homme riche ou un Matthieu ?

Ce qui te mènera vers ce qui est le plus beau, le plus extraordinaire, le plus surprenant et le plus paisible pour ton âme, c’est de suivre Jésus, de l’accompagner, d’écouter son enseignement et d’être spectateur des manifestations de sa puissance. Mais il faut que comme Matthieu, tu sois prêt à tout laisser pour ça sachant que tu ne perdras pas au change !!!

« Viens et suis-moi » te dis Jésus en ce début d’année 2020 !

Bien Fraternellement,

Le pasteur : Luc Goillot